top of page
  • solenechappuis

A l'écoute des micronutriments alliés de votre bien-être

Les micronutriments qu'est-ce que c'est et pourquoi sont ils si importants ? Comment en étant attentive aux signes de votre corps vous comprendrez ce dont vous avez besoin ?


Lorsque je parle de ma pratique, on me demande souvent ce qu’est la micronutrition, moi elle me fascine, alors voici ce que je peux vous en dire ;


Pour fonctionner notre organisme a besoin de macronutriments (protéines, glucides, lipides) et de micronutriments. Les micronutriments sont les vitamines, les minéraux et les oligoéléments :

> Parmi les vitamines on distingue, la vitamine A, les vitamines B, la vitamine C, D, E, K

> Les oligo éléments regroupent le cuire, le fer, l’iode, le sélénium, le zinc…

> Les minéraux eux sont le calcium, le magnesium, le chrome, le fluor…

> En micronutrition on considérera aussi les acide aminés, les acides gras, les anti-oxydants, les pré et pro biotiques.


Alors pourquoi on s'y intéresse ?


S’intéresser au monde des micro-nutriments est assez fascinant parce que chacun d’entre eux est indispensable au fonctionnement optimal de notre corps et de notre esprit.


Ils ont beau faire parti d’un vaste mécanisme, si l’un d’entre eux vient à manquer ce sont de gros chamboulements qui peuvent se manifester et être ressentis.


Les micronutriments nous les puisons en partie, voir en totalité pour certains d’entre eux dans notre assiette.


Donc si nous ne veillons pas à avoir une alimentation suffisamment diversifiée, nous ne veillons pas à apporter la palette complète des nutriments dont notre organisme a besoin pour fonctionner.


Une fois qu’on a compris ça, on est bien plus capable d’être à l’écoute de son corps et de ses ressentis.


Quelques exemples des signes ressentis lorsque l'on manque de micronutriments :


Si vous êtes essoufflée, que vous perdez vos cheveux, que vous vous sentez fatiguée… il y a des chances que vous soyez en manque de fer.


Si vous avez des crampes régulièrement ou des tressautements de paupière, que vous souffrez de déséquilibre hormonaux ou de SPM, que vous vous sentez anxieuse ou que vous avez du mal à trouver votre sommeil… c’est peut-être qu’une cure de magnesium vous ferait le plus grand bien.


Si vous avez la peau, les yeux, les cheveux secs, des humeurs fluctuantes, voir de la déprime, des problèmes de concentration, de l’inflammation, des douleurs… il faudrait certainement revoir vos apports en Omega 3.


Tous ces signes sont des signes d’alerte qu’il faut prendre au sérieux car si une carence s’installe elle peut sérieusement déséquilibrer l’organisme.


Plus spécifiquement qu'est ce que je risque ?


Si on reprend l’exemple du fer, il est indispensable au transport, au stockage et à l’utilisation de l’oxygène (rien que ça), il est un élément essentiel du fonctionnement thyroïdien, il intervient dans la production des neuromédiateurs (hormones de votre humeur), il aura également une action sur l’immunité… Cette liste est non exhaustive mais elle vous montre déjà que ce seul élément Fer agit a bien des niveaux et donc que sa carence aura de multiples répercutions.

> Vous êtes tout le temps fatiguée alors que vous faites de bonnes nuits, ça ne se résoudra pas si vous manquez de fer.

> Vous avez une baisse terrible d'entrain et de motivation, vous ne l'expliquez absolument pas. Ça ne se résoudra pas si vous manquez de fer.

> Vous dépensez des centaines d'euros dans des crèmes, des masques, des soins, vous ne retrouverez pas votre chevelure de déesse si vous manquez de fer.

> Vous prenez du poids, vous êtes constipée, vos extrémités sont tout le temps froides, ce sont les signes d'une hypothyroïdie, vous ne la résoudrez pas si vous manquez de fer.


Et ce raisonnement est valable pour tous les micronutriments. Certaines carences sont toutefois plus fréquentes. C'est notamment le cas du fer pour 25% des femmes non ménopausées, du magnesium pour une grosse majorité de la population, de la vitamine D pour une grosse majorité de la population. L'iode également. La vitamine B12 pour les végétariens. La vitamine B9 pour un peu plus de 10% des femmes françaises en âge de tomber enceinte alors qu'elle est indispensable au bon développement du bébé. Les omega 3 sont également sous consommés.


C’est pourquoi une alimentation diversifiée et nutritive (produits riches en nutriments >> non raffinés, produits localement) est indispensable.


Est-il nécessaire de se complémenter ?


Les cures à l’aide de compléments alimentaires peuvent être interessantes pour remonter les niveaux et vous aider à refaire le plein pour repartir sur de bonnes bases. Mais ce sont des cures… aucun complément ne doit être pris en continu.


En ce qui concerne les compléments en fer, une prise de sang doit toujours être faite au préalable car un excès de fer n’est pas du tout souhaitable.


Si vous faites le choix de vous complémenter, je vous conseille vivement de prendre l’avis d’un professionnel de la micro-nutrition. Aujourd’hui beaucoup de produits existent, ils ne sont pas toujours de bonne qualité. De plus selon votre problématique, un professionnel saura vous orienter vers la forme la plus adaptée.


Si émotionnellement vous sentez que ça ne va pas sans bien comprendre pourquoi. Si physiquement vous avez des douleurs, de l'inflammation installée... pensez à un bilan micro-nutritionnel. Avant d'envisager toute médication (bien quelle soit parfois indispensable) essayez de vous intéresser à la source, cherchez à comprendre ce qu'il manque à votre corps pour qu'il re-fonctionne correctement et que vous retrouviez votre plein bien-être.


 

Important : Vérifiez toujours les contre-indications avant d’utiliser des plantes, huiles essentielles et compléments alimentaires. Les interactions et contre-indications sont nombreuses. Demandez conseils à un professionnel compétent et la validation de votre médecin si vous suivez un traitement particulier.


Pour comprendre le lien entre chaos émotionnel et pré-ménopause c'est par ici >> https://www.scnaturopathe.fr/post/emotions-pré-ménopause


Pour des conseils qui t'aideront à retrouver désir et plaisir en période de pré-ménopause c'est par là >>





21 vues0 commentaire

Comments


bottom of page